Loading...

L'extérieur et l'intérieur sont connectés

L'architecte paysagiste Enzo Enea parle de sa philosophie de Outside In dans notre interview.

 

Avec son entreprise Enea Landscape Architecture qui connaît le succès dans le monde entier, le paysagiste de Rapperswil Enzo Enea s’est spécialisé dans les installations de jardin sur mesure dans l’espace privé et public, de la phase de planification et de construction jusqu’à l’architecture d’intérieur. Le quartier général et le musée des arbres se trouvent à Rapperswil-Jona, autres sites à Zurich, Miami et New York.

Qu’est-ce qui vous encourage, qu’est-ce qui vous motive?

Je suis reconnaissant d'avoir su déjà très tôt ce que je voulais faire dans la vie. Ainsi, je suis heureux tous les jours de pouvoir faire ce que j’aime par-dessus tout. En tant que paysagiste, la nature et les espaces de vie se situent au premier plan et nous concevons des jardins, des terrasses et des espaces intérieurs basés sur la philosophie holistique « Outside In ». En tant qu’entrepreneur, je ressens une grande responsabilité par rapport à mes collaborateurs. L’engagement créatif et social me motive beaucoup. De plus, j’aimerais sensibiliser les gens à mon travail avec les arbres concernant les questions pressantes du temps pour promouvoir une attitude responsable envers la nature.

On peut aussi faire beaucoup avec peu, mais pour cela il faut encore davantage d’expertise. « Moins c’est plus » est certainement un bon conseiller.

Avez-vous l’impression que les délimitations entre l’intérieur et l’extérieur deviennent de plus en plus floues ?

Oui. C’est exactement cette philosophie que nous vivons depuis des années chez Enea. Nous l’appelons « Outside In ». Elle nous incite à déchiffrer et à concevoir l’ensemble du périmètre comme une unité. Le jardin ne représente pas uniquement des éléments décoratifs, il est également un espace de vie. Nous pouvons cuisiner à l'extérieur, inviter la famille à table ou encore, suivant le moment de notre existence, créer un espace consacré à la contemplation.

À quoi est-ce dû?

La conscience croissante dans la relation à la nature joue un rôle. Le changement climatique, la pénurie des ressources, la croissance démographique – ils ont heureusement suscité la réflexion chez l’être humain ce qui l’amène à se repositionner par rapport à l’environnement. Nous reconnaissons que l’être humain et la nature ne sont pas distincts, mais forment une unité indivisible. Le jardin fait alors partie de notre vie et de notre espace de vie. Grâce à notre longue expérience dans la mise en œuvre de la philosophie holistique, de plus en plus de clients qui recherchent précisément ces valeurs, s’adressent à Enea. Nous plaçons les couleurs, les formes et le matérialisme de l’extérieur et de l’intérieur dans un dialogue inspirant pour créer ainsi une plus grande sensation d’espace.

Il y a déjà 15 ans que vous avez ouvert votre entreprise Outside In à Zurich en complément à votre activité de paysagiste. Était-ce une réponse à cette évolution?

Oui, nous pouvions alors exposer nos idées et les possibilités de réalisation à des amis et aux personnes intéressées directement sur le terrain. Le monde naissant actuel d’extérieur a déjà émergé en 2006 en synergie avec des objets design et des accessoires. Depuis le mois de novembre, Interior Design Store Outside In se trouve à la Gessnerhof directement situé sur la Löwenplatz.

Comment le paysagisme a-t-il évolué durant les dernières années?

Le changement du paysagisme reflète le dialogue entre l’être humain et l'environnement. De quelle manière l’être humain se situe dans l’environnement, quels changements climatiques sont en cours, jusqu’aux facteurs sociologiques et démographiques. Est-ce que les familles grandissent ? Travaille-t-on plus souvent chez soi ? Quelle est l’importance de la nature ? Toutes ces questions façonnent le paysagisme. Avec mon travail, j’essaie de faire encore davantage que simplement déchiffrer cette évolution, j’aimerais la façonner. Avec mon musée de l'arbre à Rapperswil-Jona, par exemple, j’ai créé un lieu qui connecte la nature, l’art, le paysagisme et le design. Le musée de l'arbre incarne un idéal possible qui implique l’être humain dans la nature et qui invite au dialogue. Tous les arbres ont été sauvés de sites de construction où ils auraient été abattus et les parois en pierre sont des rebuts – la réutilisation et le recyclage ont donc alors déjà été vécus.

J’aime tout particulièrement l’érable japonais. Grâce à la croissance fantaisiste de sa tige principale et de son feuillage réparti sur une superficie, il convient bien en tant que fournisseur d'ombre.

Comment préférez-vous connecter personnellement l’intérieur et l'extérieur?

Cela dépend du lieu. Nous travaillons beaucoup avec la philosophie «Genius Loci» qui est sensée respecter ledit esprit des lieux. Nous déchiffrons chaque lieu individuellement, tenant compte de ses caractéristiques topographiques et microclimatiques pour concevoir un espace de vie unique. Celui-ci doit épouser le paysage, les couleurs et les formes du jardin et à partir de là, porter vers l’intérieur. De manière fluide, portante, invitante, clairement définie, élégante.

Quel rêve d’Outdoor Living aimeriez-vous encore réaliser?

Une table sous des arbres fruitiers en souvenir de mon grand-père qui a inspiré mon parcours de vie.

 

Images: ©Enea GmbH

Produits qui pourraient vous intéresser

Store banne à cassette KGM 5 / KGM 6

Le store banne à cassette est notre réponse à l’exigence de protection intégrale de la...

Toit de terrasse TD 2

Note toit de terrasse est un toit vitré exemplaire. Le toit vitré transparent se fixe...

Store banne normalisé NGM 20

Aucune terrasse ni aucune situation de construction n’est trop grande ou trop exigeante...